Du Bronze pour les 46e finales nationales de l’Olympiade des métiers

 

Les 46e finales nationales de l’Olympiade des métiers se sont achevées du Bronze pour Téo BROHAN, PAYS DE LA LOIRE.

 

 

 

DES ÉPREUVES EN SITUATION RÉELLE DE PRODUCTION

 

Pendant les Finales Nationales, durant trois jours, les compétiteurs doivent réaliser des ouvrages qui concentrent les difficultés techniques de chaque métier, dans des conditions très proches de la vie réelle des entreprises. Le respect des délais et des coûts, l’utilisation optimale du matériel et des matériaux, la sécurité… sont autant de contraintes à respecter, conformément aux exigences du monde économique actuel.

Les qualités qui feront la différence ? La précision, la rapidité d’exécution, la créativité.

À cela s’ajoute une difficulté supplémentaire : gérer le stress occasionné par les visiteurs qui défilent en nombre. La compétition constitue en effet un véritable défi qui nécessite une grande maîtrise de soi.

Maçonnerie, miroiterie, tôlerie-carrosserie, chaudronnerie, maintenance aéronautique…

Tous les secteurs de l’économie sont représentés dans le cadre de la compétition, qui donne une vision concrète des métiers et des compétences actuelles.

Pendant trois jours, ce sont des dizaines de milliers de visiteurs qui découvrent les métiers à travers la compétition, mais également grâce à des animations et à des espaces d’information. Qu’ils hésitent encore sur leur future carrière ou qu’ils cherchent à se reconvertir, les visiteurs trouveront des réponses à leurs questions et peut-être même plus : une vocation.

 

Miroiterie Concept Design - Services